27.9 C
New York
vendredi, juillet 12, 2024

Buy now

spot_img

Présidentielle 2024 : le plan pour faire libérer Bassirou Diomaye Faye

Le Conseil constitutionnel a publié la liste des candidats retenus pour la présidentielle du 25 février prochain. Ils sont vingt prétendants à la succession de Macky Sall. Bassirou Diomaye Faye fait partie du lot. Mais le secrétaire général de Pastef a la particularité d’être en prison.

Depuis la publication de la liste des candidats «des informations concordantes font état d’une saisine des juridictions par une demande de liberté provisoire de l’enfant de Ndiaganiao», rapporte Bés Bi dans son édition de ce lundi. Le journal ajoute qu’«à travers cette requête, Mes Ciré Clédor Ly et Cie, qui conseillent aussi le maire de Ziguinchor (Ousmane Sonko), veulent viser la ‘rupture d’égalité’».    

Diomaye Faye risque d’être débouté, si l’on en croit Bés Bi, qui indique qu’il «pourrait se heurter à la jurisprudence Khalifa Sall». Le journal rembobine : «En effet en juillet 2017, la Cour suprême avait rejeté la demande de liberté provisoire de la tête de liste de Taxawu Sénégal aux Législatives. Mes Seydou Diagne et Cie (ses avocats) avaient estimé que leur client était ‘privé de son droit politique de solliciter les suffrages de ses concitoyens’ et de ‘son droit de vote’.»

La source de trancher : «C’est dire qu’une éventuelle demande de libération de Bassirou Diomaye Faye aura peu de chance d’aboutir.»

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles