27.9 C
New York
mercredi, mai 22, 2024

Buy now

spot_img

Réhabilitation du Pont Moustapha Malick Gaye : l’infrastructure réceptionnée par Mansour Faye

Mansour Faye, Ministre des Infrastructures, des Transports Terrestres et du Désenclavement, a présidé ce lundi à la cérémonie de réception du pont Moustapha Malick Gaye à Saint-Louis. La réhabilitation de ce pont, reliant l’île à la Langue de Barbarie, dont les travaux ont été assurés par l’AGEROUTE, permet à la population de Saint-Louis de retrouver sa mobilité d’antan, en particulier les habitants de la Langue de Barbarie. La cérémonie de réception s’est déroulée ce lundi matin en présence du gouverneur de la région, Alioune Badara Samb, des autorités coutumières et religieuses, des responsables des travaux et du représentant de la famille du parrain.

Les travaux, entamés en novembre 2022, ont duré 12 mois pour un coût global d’un milliard de francs CFA financés par l’État du Sénégal. La réhabilitation du pont Moustapha Malick Gaye s’inscrit dans le cadre du programme de construction de ponts et d’autoponts piloté par le ministère des Infrastructures, des Transports et du Désenclavement, à travers l’Ageroute en tant que maître d’ouvrage.
 
 Selon le ministre des Infrastructures terrestres et maire de Saint-Louis, Mansour Faye, en plus de la réhabilitation du pont, des voiries connexes ont été réalisées, pour le plus grand bonheur des usagers. Le maire de Saint-Louis a exprimé sa gratitude envers le président de la République pour la réhabilitation de ce pont qui transformera positivement l’aspect de Saint-Louis.
 
« Pendant les douze années de règne, Saint-Louis s’est transformé et a complètement changé de visage, devenant une ville où la mobilité s’est nettement améliorée. Nous avons bénéficié d’infrastructures importantes en termes de voiries. Le programme de développement touristique s’est réalisé à hauteur de 90%, plaçant ainsi la vieille ville dans une position de ville lumière à l’échelle nationale », a-t-il expliqué, rappelant que les travaux de la place Baya Ndar (ex-place Faidherbe), dont la réhabilitation a rencontré quelques difficultés avec l’entreprise, seront poursuivis. Il a souligné que cette place restera piétonne, avec davantage de verdure et d’activités, afin de la rendre encore plus attrayante.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles