16.8 C
New York
jeudi, mai 30, 2024

Buy now

spot_img

Face à la presse, Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolly a vivement critiqué Yewwi Askan Wi : « C’est une coalition de haute trahison… »

Dans un revirement politique inattendu, Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolly a évoqué la candidature d’Ousmane Sonko comme une réponse aux demandes de la société, prédisant que le leader de l’ex-parti Pastef jouerait un rôle essentiel dans l’élection présidentielle de 2024 au Sénégal. Selon lui, le blocage de la session ordinaire à l’hémicycle s’explique en partie par les actions de Pastef et Taxawu Sénégal, l’ex-parti dirigé par Ousmane Sonko. Il a appelé l’État à prendre ses responsabilités pour permettre à l’ancien leader du Parti Pastef de se présenter à la présidence. Lors de sa conférence de presse ce mardi 17 octobre 2023, le président du mouvement « Nekkal Fi Askan Wi » a fortement critiqué le traitement d’Ousmane Sonko par la justice. Le parlementaire s’est également exprimé sur le conflit israélo-palestinien, condamnant l’attitude de la communauté internationale face à la situation. Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolly a appelé les guides religieux sénégalais à prendre position sur la situation au Moyen-Orient, affirmant que cela aurait un impact sur la communauté musulmane.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles