21.1 C
New York
mardi, juin 25, 2024

Buy now

spot_img

Birame Souleye Diop fustige la situation de Me Ngagne Demba Touré et exige la libération des détenus politiques

Le groupe parlementaire de Yewwi Askan Wi  a tenu un point  de  presse au siège du PRT de Déthié Fall,  pour déplorer la situation  des détenus politiques. Il exige leur libération, plus particulièrement  celle du leader de l’ex-Pastef, Ousmane Sonko.  
Pour le  président du groupe parlementaire YAW, Souleye Diop, c’est l’État qui pousse les détenus à exercer la grève de la faim. Et ces derniers sont dans un état critique. « Il y a 1 062 détenus,  dont 300 grévistes dans ce lot. Beaucoup sont à l’hôpital et dans un état compliqué. Aujourd’hui, le gouvernement pousse les détenus à exercer la seule résistance qui leur est offerte, c’est-à-dire la grève de la faim. En prison, on ne peut pas organiser de marches, ni de manifestations, ni de conférences de presse», dénonce Birame Souleye Diop avant de donner les motifs des arrestations.
« Pour de simples raisons, ils ont fait des posts  sur leur compte. Aujourd’hui, toutes ces personnes sont placées sous mandat de dépôt. Toutes ces personnes, leurs familles ne sont pas capables de les voir. Le droit de visite est difficilement exerçable, parce qu’il y a tellement de familles qui restent des moments  sans pouvoir les voir », déplore le député-maire de la commune de Thiès-Nord.
Des personnes sont exilées  et des détenus dans une situation déplorable.
« Le cas de Me Ngagne Demba Touré,  un jeune fonctionnaire poussé à s’exiler. Il y a aujourd’hui la chasse des militants. Nous avons su  à travers nos confrères de la diaspora  qu’une liste de 40 personnes   est  déposée à l’aéroport pour arrêter ces gens », fustige le président du groupe parlementaire Yewwi Askan Wi.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles