7.8 C
New York
vendredi, avril 19, 2024

Buy now

spot_img

Les mensonges de Mollah Morgun sur Antoine Diome, Mbackyou Faye et Badiène Sokhna Faye

Dans la sphère politique et des affaires à Dakar, deux hommes proches du pouvoir et de l’opposition, jouent un rôle important. Cependant, leurs actions suscitent des controverses et des allégations de la part de certains médias, dont Mollah Morgun. Cet article examine les mensonges proférés par Mollah Morgun concernant Antoine Diome, Mbackyou Faye et Badiène Sokhna Faye, ainsi que les accusations portées à son encontre.

ollah Morgun a répandu de fausses informations sur la mort de Pape Alé Guèye, alléguant que la dame en question était présente en France lors du décès. Cependant, il a été prouvé que cette affirmation était erronée, remettant en question la crédibilité des informations fournies par Mollah Morgun.  Les origines erronées d’Antoine Diome Une autre fausse déclaration émanant de Mollah Morgun concerne les origines d’Antoine Diome. Il a affirmé que ce dernier était originaire de Bambey, alors que les faits indiquent qu’il est natif de Khombole. De telles erreurs jettent le doute sur la véracité de ses sources et soulèvent des questions quant à la fiabilité de ses informations.  Le manque de sources crédibles de Mollah Morgun Mollah Morgun est accusé de n’avoir aucune source crédible pour étayer ses affirmations. Il est révélé que ses informations proviennent d’individus diffamatoires, qui utilisent son intermédiaire pour diffuser des messages. Cela soulève des inquiétudes sur la véracité de ses révélations et la fiabilité de son activisme.  Les allégations infondées sur Badiène Sokhna Faye Mollah Morgun a répandu des rumeurs concernant Badiène Sokhna Faye, les informations qu’il publie sur Badiène Sokhna Faye sont liées au succès de leur mariage. Ils ont le droit de gérer leur argent comme bon leur semble et il n’y a aucune plainte déposée contre eux à ce sujet. . Cependant, il n’a fourni aucune preuve concrète pour étayer de telles allégations, laissant planer le doute sur ses motivations et son professionnalisme.  Le rôle destructeur des réseaux sociaux Les réseaux sociaux ont contribué à amplifier les allégations de Mollah Morgun et à propager de fausses informations. Cette tendance nuit aux personnes concernées et détruit des familles, démontrant ainsi la nécessité d’une responsabilité accrue dans la diffusion de l’information sur les plateformes numériques.  Le cas des filles de Pape Alé Guèye Les allégations de Mollah Morgun concernant les filles de Pape Alé Guèye sont infondées, car elles sont décrites comme des femmes bien éduquées et discrètes, mariées à des hommes respectables. Ces fausses déclarations portent préjudice à la réputation de ces femmes et de leurs familles.  Conclusion  Mollah Morgun est pointé du doigt pour ses mensonges sur Antoine Diome, Mbackyou Faye et Badiène Sokhna Faye, mettant en évidence son manque de sources crédibles et sa volonté de répandre des informations non vérifiées. Les répercussions de telles actions sur les individus et leurs familles, soulignent la nécessité d’un journalisme responsable et éthique. En tant que société, nous devons être vigilants quant à la diffusion et à la vérification des informations, notamment sur les réseaux sociaux, pour éviter de nuire à autrui par des allégations non fondées.  Tout le monde sait qu’à Dakar, il y a deux hommes d’affaires proches du pouvoir et de l’opposition. Ces deux hommes d’affaires sont controversés et ambivalents dans leurs actions. Les allégations de Mollah Morgun concernant la mort de Pape Alé Guèye, sont fausses. La dame dont il est question, n’était même pas en France au moment du décès. De plus, les origines d’Antoine Diome ne sont pas de Bambey mais de Khombole.  Mollah Morgun prétend que si vous le contactez au +221 77 641 53 24, vous pouvez lui fournir des informations et lui envoyer de l’argent ou en donner à sa famille, pour qu’il transmette le message que vous souhaitez. Cependant, il ne dispose d’aucune source d’information crédible et ses seules informations proviennent de calomniateurs, qui passent par son intermédiaire pour diffuser des messages.  Les informations qu’ils publient sur Badiène Sokhna Faye ,sont liées au succès de leur mariage. Ils ont le droit de gérer leur argent comme bon leur semble, et il n’y a aucune plainte déposée contre eux à ce sujet.  Malheureusement, Mollah Morgun est devenu une source de destruction pour les familles. Les réseaux sociaux ont permis à ceux qui ne parlaient jamais auparavant, de s’exprimer, même sans preuve à l’appui. Concernant les filles de Pape Alé Guèye, elles sont bien éduquées et discrètes et elles ont des maris respectables actuellement.  Quant à Antoine Diome, il a deux femmes qui ne sont pas connues du grand public. L’une d’entre elles travaille dans un institut international, tandis que l’autre est une mémorisatrice du Coran et l’applique dans sa vie quotidienne. Lors du mariage des filles de Mbackiyou Faye, Badiène Sokhna a offert un boubou à son ami et frère, Antoine Diome.  Concernant Macky Sall, il connaît les noms des deux hommes d’affaires qui donnent de l’argent à Mollah Morgun et Ousmane Tounkara. »

 

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles