15 C
New York
dimanche, avril 21, 2024

Buy now

spot_img

Décès de l’ancien ministre de l’Intérieur, Abdourahmane Sow

L’ancien ministre de l’Intérieur Abdourahmane Sow est décédé dans la nuit de vendredi à samedi, à Dakar, des suites d’une maladie, a-t-on appris de l’Aps qui cité une source proche de communauté layène, à laquelle appartenait le défunt.

La levée du corps est prévue à la morgue de la grande mosquée de Cambérène, à partir de 16 heures, suivie de l’enterrement au cimetière situé à quelque 500 mètres de ce principal lieu de culture de ce quartier de la banlieue dakaroise, fief de la communauté layène, a précisé Libasse Hanne, un proche du défunt.

Abdourahmane Sow, enseignant devenu administrateur civil, a milité au Parti socialiste (PS) jusqu’en 2000, année où cette formation politique a été évincé du pouvoir. Le défunt fut directeur général de la Caisse de péréquation et de stabilisation des prix, avant de servir dans le gouvernement sous le règne du Parti socialiste avec Abdou Diouf comme président de la République (1981-2000).

Ministre socialiste de l’Intérieur puis de la Pêche, il a milité au Parti démocratique sénégalais (PDS) après la perte du pouvoir par le PS en 2000. Il a occupé le poste de président du conseil d’administration de l’Office du lac de Guiers. Abdourahmane Sow est natif de Cambérène où il a également grandi, mais sa famille est originaire de Pété, dans le département de Podor (nord), selon Libasse Hann, qui a insisté sur les liens particuliers qui existaient entre le défunt et Mame Alassane Laye, à la tête de la confrérie layène de 1987 à 2001.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles