7.8 C
New York
vendredi, avril 19, 2024

Buy now

spot_img

Amadou s’adresse à Abdoulaye Daouda Diallo: «Mon frère, on gagnera ensemble et on gouvernera ensemble »

Au Fouta, l’on se croirait dans une une compétition. Une farouche rivalité pour compter le plus d’individus aux rassemblements de Benno Bokk Yakaar. Chaque commune, chaque village, chaque hameau veut montré sa force de frappes. De bonne augure pour les joutes du 24 mars 2024

.Toutefois, Bokke Dialloube, fief de Abdoulaye Daouda Diallo, semble ravir la palme ce 15 mars 2024, en attendant d’entrer de plain pied dans la région de Matam.

Le dernier village du département de Podor, en dépit du temps chaud et sec qui souffle sur le Fouta mais aussi du ramadan qui épuise les organismes, ne souhaite guère être en reste. Les populations sont sortis massivement, réservant un accueil digne de ce nom à l’ancien Premier ministre Amadou Ba. Elles lui promettent une écrasante victoire au soir du 24 mars 2024.

Ici, on a certes du mal à faire face aux puissant rayons du soleil, mais on n’abdique pas pour autant. La parade est vite trouvée pour resister. On se verse de l’eau glacée pour tenir. Mais pas question de fuir le terrain encore moins céder la plus petite parcelle. Les gens sont décidés. Ils sont déterminés à en découdre pour ouvrir le magistère d’Amadou Ba. C’est l’impression qui se dégage dans tous les coins et recoins visités par le candidat de la coalition Benno Bokk Yakaar.

Le « Kartal ko gootal » (le bulletin est unique), le «hore Pouthiou » (la tête du cheval) pour désigner les couleurs et l’effigie de Benno, à Aéré Lao et Madina Ndiathbe, place est faite à « 100% dans le département de Podor » l’autre leitmotiv ou mot d’ordre donné à Bokke Dialoube.

Le Fouta compte, pour ces joutes électorales, démontrer qu’il reste le premier grenier électoral de la majorité au pouvoir. Une règle à laquelle il faudra rester fidèle, selon Abdoulaye Daouda Diallo. «Le département de Podor se distinguera par un résultat exceptionnel comme à son habitude. On s’y engage et on vous portera à la tête debl’Etat. Ici il ne peut y avoir un choix autre que celui d’Amadou Ba », jure le Président du Conseil Economique, social et environnemental.

Amadou Ba lui emboîte le pas, rappelant l’importance pour lui et ADD de rendre Grâce à Dieu pour avoir l’opportunité d’être dans des positions où l’on parle d’eux. «Il peut y avoir une impression de difficultés entre nous. Mais ce qui nous lie est plus fort que tout ça ». De ce fait, annonce le porte drapeau d’AB2024, «mon frère, on (Amadou et ADD) gagnera ensemble et on gouvernera ensemble ».

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles