25.3 C
New York
lundi, avril 15, 2024

Buy now

spot_img

Conseil constitutionnel : Birahime Seck prend le contre-pied de l’UMS…

Birahime Seck a réagi au communiqué de l’Union des magistrats du Sénégal (UMS) qui est venu au secours de leurs collègues du Conseil constitutionnel

D’après le coordinateur du Forum civil, « le principe de la séparation des pouvoirs soulevé par l’Union des Magistrats Sénégalais (UMS) ne suffit pas pour ne pas entendre des membres du Conseil Constitutionnel par une Commission d’Enquête Parlementaire« .

Birahime Seck estime que « les magistrats peuvent entendre des membres de l’assemblée nationale et de l’exécutif, la réciprocité devrait être de mise dans une démocratie. Enfin, si les magistrats veulent dessaisir l’assemblée nationale, ils savent quoi faire« .

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles