9 C
New York
dimanche, avril 14, 2024

Buy now

spot_img

Candidature de Karim Wade : l’Assemblée nationale toujours en mode fast track, les Pastefiens boudent

Après le bureau hier, la conférence des présidents de l’Assemblée nationale est convoquée aujourd’hui à 16 heures.

Les Échos rappelle que le groupe parlementaire «Liberté, Démocratie et Changements» dirigé par le Parti démocratique sénégalais (PDS) a saisi le président de l’Assemblée nationale, Amadou Mame Diop, avant hier mercredi, pour la mise en place d’une commission d’enquête parlementaire pour faire la lumière sur l’élimination de leur candidat, Karim Wade, de la course pour la présidentielle du 25 février prochain.

Le successeur de Moustapha Niasse a réagi en mode fast track, convoquant le bureau de l’Assemblée nationale. Réuni hier, celui-ci a validé a l’unanimité la demande des libéraux. Qui visent deux membres du Conseil constitutionnel à savoir les juges Cheikh Tidiane Coulibaly et Cheikh Ndiaye, accusés de corruption, de conflits d’intérêts, entre autres griefs.

D’après la source, Benno, le groupe parlementaire de la majorité, s’est illustré par une « forte » présence de ses députés membres du bureau. Le contraire est noté du côté de la coalition Yewwi Askan Wi (Yaw) où seul le député Bara Gaye était présent à la rencontre.

Les députés de l’ex-parti Pastef ont, quant à eux, brillé par leur absence. Wallu était représenté par Mamadou Lamine Thiam et Moustapha Diop.

La commission des lois va suivre demain samedi avant la convocation de la séance plénière pour l’installation des membres de la commission parlementaire. « Au rythme des choses, celle-ci devrait intervenir certainement en début de semaine prochaine », avance Les Échos.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles