15 C
New York
dimanche, avril 21, 2024

Buy now

spot_img

L’Etat s’immisce dans la campagne arachidière

Sur les 71 milliards de dette due aux opérateurs privés stockeurs et transporteurs, l’Etat n’a décaissé que 15 milliards de FCFA. Une fausse note des engagements pris qui risquent de compromettre la campagne arachidière 2023/2024

Sur les 71 milliards de dette due aux opérateurs privés stockeurs et transporteurs, l’Etat n’a décaissé que 15 milliards de FCFA. Une fausse note des engagements pris qui risquent de compromettre la campagne arachidière 2023/2024

Fin novembre 2023, le gouvernement avait tenu un conseil interministériel consacré à la campagne de commercialisation arachidière 2023/2024, au terme duquel le gouvernement s’engageait à épurer sa dette de 71 milliards de FCFA due à la Fédération nationale des organismes privés stockeurs et transporteurs (Fnops/T). Mais, à ce jour, l’Etat n’a versé que 15 milliards de francs CFA sur un engagement total de 40 milliards pris par le président de la République Macky Sall, lors du conseil présidentiel tenu à Fatick.

Lors de ce conseil présidentiel tenu à Fatick, « le président avait annoncé une avance de 40 milliards et en fin décembre 15 milliards. Mais, à ce jour, seuls 15 milliards de francs CFA ont été versés aux banques », a dit le président de la Fédération nationale des organismes prives stockeurs et transporteurs (Fnops/t) », Modou Fall.

Il poursuit : « A ces 71 milliards, s’ajoute une dette en cours estimée à 100 milliards de FCFA, soit un total de 156 milliards à payer aux banques ». En effet, ce poids de la dette empêche les banques à « renouveler notre crédit », affirmera le président Fall. En conséquence, « si l’Etat ne paie pas, les banques n’accorderont pas de crédits et s’il n’y pas d’argent les opérateurs ne pourront non plus acheter les arachides », se désole-t-il. Donc, « nous demandons solennellement à l’Etat d’éponger sa dette pour nous permettre d’accéder aux crédits », dira Modou Fall. Faute de quoi, « la collecte semencière pour la prochaine campagne risque d’être compromise », a-t-il alerté. Sur les mesures prises, le président Modou Fall renseigne que la campagne a effectivement démarré le 30 novembre et le prix planché de 280 FCFA honoré.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles