15 C
New York
dimanche, avril 21, 2024

Buy now

spot_img

Présidentielle 2024 : « Bassirou Diomaye mooy Sonko », (El Malick Ndiaye)

Choisir un dossier de diffamation (imaginaire), entre deux acteurs politiques, pour éliminer le Président Ousmane SONKO s’inscrit dans votre ferme volonté de tourner le dos au vaillant PEUPLE Sénégalais et l’histoire vous jugera.

L’histoire retiendra qu’en 2024, dans un pays qui fut une vitrine démocratique, sept magistrats ont confisqué la volonté populaire en écartant le chef de l’opposition, candidat favori de la course présidentielle pour un simple lapsus : avoir dit IGE à la place de IGF car personne ne nie l’existence du rapport.

Un motif aussi léger… Une condamnation à 6 mois avec sursis pour un lapsus.
Soit !
Le projet d’un Sénégal souverain dans une Afrique en progrès est cependant intemporel et IMPERSONNEL.
Maintenant, pour l’égalité des chances entre candidats, le Président Bassirou Diomaye Faye, candidat de l’opposition véritable et de la rupture doit être immédiatement libéré.

Diomaye mooy SONKO !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles