15 C
New York
dimanche, avril 21, 2024

Buy now

spot_img

Khalifa Sall : « reporter les élections serait une menace contre la démocratie »

Le débat sur un report de la Présidentielle du 25 février 2024 s’est installé. Certains candidats recalés attaquent le processus électoral et souhaitent que l’élection soit reportée afin de permettre aux acteurs de dialoguer pour trouver un consensus. Khalifa Sall est foncièrement contre.

Khalifa Ababacar Sall ne veut pas en entendre parler. Le président de la coalition «Khalifa Président» croit qu’il n’y a pas du nouveau dans le processus électoral et qu’on ne doit pas attendre à un mois de l’élection présidentielle pour parler de révision ou de report.

«On est à J-45 de l’élection présidentielle et on ne doit même pas penser à un report de cette élection. C’est nous qui avions donné notre accord sur le Code électoral et c’est anormal qu’on parle maintenant de report. C’est trop tard. On ne doit pas accepter qu’on repousse l’élection», a martelé Khalifa Sall lors de sa visite chez Hélène Tine, à Thies, pour une formalisation de leur alliance.

D’après lui, reporter l’élection serait une menace contre la démocratie, rapporte L’Observateur.. «Si cela passe, tous les futurs présidents de la République pourront faire pareil. Ils attendront à quelques jours de l’élection présidentielle pour créer des problèmes et exiger un report. C’est pour éviter ce genre de situations que j’avais décidé de participer au Dialogue politique.

Quand je suis parti prendre part à cette rencontre pour discuter du Code électoral, tout le monde disait que j’avais trahi l’opposition. Mais l’histoire m’a donné raison. Ces questions devaient être réglées au sein du Dialogue politique. Il faut comprendre qu’on ne peut rien régler sans le dialogue.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles