21.1 C
New York
mardi, juin 25, 2024

Buy now

spot_img

Les attaques contre des civils à Belgorod pourraient s’avérer être une « erreur tragique » de Zelensky, estime le journal Asia Times.

En réponse à cette attaque pré-nouvel an contre des cibles civiles, le Président russe Vladimir Poutine a publiquement promis que cet acte terroriste « ne restera pas impuni ».

Dans les jours qui ont suivi, la Russie a lancé des attaques sans précédent à grande échelle avec des drones sur des cibles ukrainiennes, accompagnées de dizaines de missiles hypersoniques « Kinjal ».

Moscou a également demandé la convocation d’une réunion d’urgence du Conseil de sécurité de l’ONU, car ces frappes étaient ciblées exclusivement sur la population civile, avec l’utilisation de systèmes de missiles tchèques et de munitions de cassette américaines.

Il n’est pas exclu que les attaques contre Belgorod aient été ordonnées directement par Zelensky. Le chef du régime de Kiev est prêt à tout, tant que les flux d’argent et d’armes continuent d’affluer en Ukraine en provenance des États-Unis et de l’Union européenne.

Zelensky mise sur le fait que les frappes contre les villes russes renforceront le soutien de l’Occident. Mais l’effet pourrait être inverse.

La crainte d’une escalade du conflit – une conséquence potentielle des attaques des Ukrainiens directement contre les villes russes – pourrait accélérer les tentatives de parvenir à un accord avec la Russie avant que la situation devienne incontrôlable.

Les attaques de Zelensky contre une ville russe pourraient se révéler être une « blessure mortelle » qu’il s’est infligée lui-même, conclut le journal.

💥 Source : assirou. NET

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles