9 C
New York
dimanche, avril 14, 2024

Buy now

spot_img

Le Groupe Mimran réfute catégoriquement les « allégations mensongères » de Me Moussa Diop

Le paysage politique sénégalais est secoué par des allégations explosives, émanant du candidat déclaré à l’élection présidentielle de février 2024, Me Moussa Diop. Dans une récente intervention filmée diffusée sur les réseaux sociaux, il a formellement accusé le Groupe Mimran, ainsi que ses dirigeants, notamment M. Jean Claude Mimran et Mamadou Diagna Ndiaye, d’être impliqués dans l’exploitation d’une prétendue mine de diamants située dans le Nord du Sénégal.

Cependant, le Groupe Mimran réfute énergiquement ces allégations qu’il qualifie de mensongères et dépourvues de tout fondement concret. Dans une déclaration officielle, le groupe souligne plusieurs points cruciaux pour rétablir la vérité.

 

Tout d’abord, il est catégoriquement affirmé qu’il n’existe aucune mine de diamants au Sénégal, en particulier dans la région septentrionale, où les caractéristiques géomorphologiques du sol ne sont pas propices à la formation de gisements diamantifères.

 

De plus, le Groupe Mimran nie toute affiliation avec une prétendue société détenant une autorisation de prospection, alléguée par Maitre Moussa Diop et supposément détenue par Jean Claude Mimran. Cette société, prétendument en relation avec l’exploitation minière, n’est même pas répertoriée dans le Registre minier du Sénégal.

 

Le groupe clarifie également que seules deux sociétés, 2SH et ICT, détiennent actuellement des permis de recherche de diamants au Sénégal, et Jean Claude Mimran n’a aucune participation dans ces entités, comme le confirment les informations officielles du Ministère des Mines.

 

Me Moussa Diop a également prétendu détenir des preuves sous la forme de correspondances entre les parties impliquées. Cependant, le Groupe Mimran dément formellement toute correspondance entre Jean Claude Mimran et Monsieur Aly Ngouille Ndiaye sur ce sujet, qualifiant ces allégations, de pures fabrications.

 

Le Groupe Mimran exprime sa préoccupation face à ces accusations, soulignant qu’elles semblent être motivées par des intérêts politiques. Il met en garde contre la propagation de fausses informations dans le contexte des compétitions politiques et annonce son intention de recourir à des procédures légales pour défendre son honneur et sa crédibilité, fondements de ses missions depuis plus de 50 ans.

 

En conclusion, cette saga de prétendue exploitation de diamants par le Groupe Mimran, est dépeinte comme une histoire farfelue, alimentée par des mensonges délibérés et orchestrée dans un dessein politique. Le Groupe Mimran affirme sa détermination à faire face à toute atteinte à sa réputation, par des moyens légaux appropriés.

Le Groupe Mimran réaffirme son engagement envers l’intégrité et la transparence, appelant à un débat politique fondé sur des faits vérifiables, plutôt que sur des allégations infondées

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles