27.9 C
New York
mercredi, mai 22, 2024

Buy now

spot_img

La présidentielle fratricide de 2024 : Boun, Ngouille, Mimi…tous contre Amadou Ba

Une présidentielle qui se passe entre frères et sœurs d’une même famille politique. Tous les candidats qui s’entredéchirent sont issus du parti de l’Alliance Pour la République (APR). Devant une opposition réduite à sa plus simple expression, la présidentielle de jouera entre trois Premiers ministres issus de l’APR, Mimi Touré, Boun Abdallah Dionne, Amadou Ba et un ancien ministre dudit parti, Aly Ngouille Ndiaye. Ce cas de figure est exceptionnel au Sénégal avec l’absence d’une vraie opposition mais surtout avec une chasse à l’homme…

La présidentielle de 2024 sera la chasse à Amadou Ba. L’actuel Premier ministre sera l’unique adversaire à abattre. Boun Abdallah Dionne, Mimi Touré et Aly Ngouille auront un adversaire commun et ce sera le candidat du pouvoir, Amadou Ba. La chasse à l’homme est ouverte. Le combat va être impitoyable, et Amadou Ba doit s’attendre à recevoir toutes sortes de coups. Ce sera sans répit pour lui.

Amadou Ba ne pourra compter que sur ses forces et celles de sa coalition Benno Bokk Yaakaar. Amadou Ba doit comprendre qu’en cas de difficultés, il ne devra compter que sur lui-même. Même dans le jeu des alliances, Amadou Ba n’a aucune chance

Mimi Touré ne demandera jamais à voter pour le candidat de Macky Sall au cas où celui-ci sera envoyé au second tour face à un autre adversaire. On connaît la haine de Mimi Touré envers Macky Sall même si elle entretient des relations cordiales avec le candidat Amadou Ba. La preuve qu’elle entend mener un combat acharné contre Amadou Ba, à peine ce dernier a été choisi pour être le candidat de la mouvance présidentielle qu’elle lui a décoché des flèches.

Mimi Touré n’a pas laissé du temps à Amadou Ba pour l’inviter à un débat public télévisé. Pour elle, c’est une question d’honneur que de battre à l’élection présidentielle, le candidat désigné par le Chef de l’Etat Macky Sall. Jusqu’ici, elle se sent humiliée par Macky Sall qui a donné des consignes de vote au groupe Benno Bokk Yaakaar pour faire élire Amadou Mame Diop à la présidence de l’Assemblée nationale. Aminata Touré venait de conduire la liste de Benno Bokk Yaakar aux législatives de juillet 2022.

président
Aminata Touré candidate de la coalition MIMI2024

Elle ne le pardonnera jamais au Président Macky Sall. Elle s’est rapprochée d’Ousmane Sonko et du reste de l’opposition radicale pour montrer à l’opinion qu’elle n’entend faire aucune concession au Président de la République Macky Sall. Aminata Touré a pris ses distances avec le camp présidentiel et aucune réconciliation entre eux n’est possible. C’est pourquoi, elle ne fera pas de cadeau à Amadou Ba.

Mahammed Boun Abdallah Dionne n’a pas attendu l’ouverture de la campagne pour attaquer Amadou Ba qu’il a traité de « milliardaire ». Donc l’actuel Premier ministre ne pourra jamais compter sur son prédécesseur. Il a même dit que son adversaire, c’est Amadou Ba. Mahammed Boun Abdallah Dionne trouve « illégitime » que la mouvance présidentielle ait préféré Amadou Ba plutôt que lui.

président
Mahammed Dionne candidat de la coalition « Dionne 2024 dekal Jamm »

Il déclare à qui veut l’entendre que contrairement à Amadou Ba qui n’a jamais conduit victorieusement de listes à des élections, lui a été la tête de listes de Benno Bokk Yaakaar lors des législatives de 2017. C’est pourquoi, il ne peut supporter le choix porté sur Amadou Ba. Boun Abdallah Dionne veut montrer au Président de la République qu’il s’est trompé en choisissant Amadou Ba comme candidat de Benno Bokk Yaakaar à la présidentielle de 2024.

Aly Ngouille Ndiaye a montré son hostilité sur le choix du candidat de Benno par Macky. Il a d’ailleurs démissionné de son poste de ministre de l’Agriculture dans la minute qui a suivi le choix d’Amadou Ba. Aly Ngouille Ndiaye qui a officiellement déclaré sa candidature, a même mis en place son mouvement qui doit l’accompagner tout au long de sa campagne pour la présidentielle.

président
Aly Ngouille Ndiaye candidat de la coalition Alyngouille2024

Son combat contre Amadou Ba promet d’être farouche. Aly Ngouille Ndiaye compte lui aussi se jeter de toutes ses forces pour prouver à Macky Sall qu’Amadou Ba n’est pas le bon cheval sur qui miser. Sa première cible lors de la prochaine campagne à l’élection présidentielle de février 2024, va être Amadou Ba. La campagne ne sera pas de tout repos pour Amadou Ba.

Boun Abdallah Dionne, Mimi Touré et Aly Ngouille Ndiaye, tous vont se dresser contre Amadou Ba et feront tout pour lui barrer la route. Ils seront tous contre Amadou Ba. Une guerre sans merci.

Mame Penda Sow pour xibaaru.sn

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles