21.1 C
New York
mardi, juin 25, 2024

Buy now

spot_img

Grand Magal de Touba : Le ministre de l’Intérieur reconnaît les failles du gouvernement

Le gouvernement n’a pas attendu le bilan du comité d’organisation du Grand Magal de Touba pour reconnaitre ses failles dans les engagements pris lors des rencontres préparatoires de cet évènement à dimension internationale. C’est le ministre de l’Intérieur, Antoine Félix Abdoulaye Diome, à la tête de la délégation gouvernementale, qui l’a avoué de manière indirecte.

Dans sa déclaration, Diome a rappelé le contexte dans lequel la commémoration du départ en exil de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké s’est tenue. «L’édition 2023 du Grand Magal de Touba est célébrée en période d’hivernage. D’abondantes pluies se sont abattues ces derniers jours», a-t-il soutenu d’emblée en wolof selon les informations recueillies par Walf-groupe.com.

Diome a souligné que l’Etat est conscient des difficultés rencontrées par les populations, notamment les inondations et la pénurie d’eau. Il a insisté sur les efforts déployés par l’Onas et la Brigade nationale des sapeurs-pompiers pour atténuer ces difficultés.

Le ministre a également révélé qu’une deuxième tranche d’investissement sur des infrastructures de lutte contre les inondations, estimée à plus de 23 milliards de francs Cfa, est en cours. Néanmoins, lors de la dernière rencontre d’évaluation des engagements pris par l’Etat, Diome avait chiffré à 92 % les réalisations effectuées.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles