25.3 C
New York
lundi, avril 15, 2024

Buy now

spot_img

Sonko exclu de 2024…Voici l’homme qui va le remplacer

Ousmane Sonko est un politicien naïf qui s’est laissé emporter par ses paroles guerrières. Aujourd’hui, il est victime de ses phrases assassines qui l’ont rendu coupable de diffamation. Et ce n’est pas tout. Ses vices l’ont conduit dans un salon de « massage » sensuel. Ce qui lui a valu une condamnation à deux ans de prison ferme et une exclusion d’office à la présidentielle de 2024. Et depuis ce revirement de situation, Pastef se cherche un candidat de substitution ou un leader de l’opposition qui pourrait porter le projet de Président Sonko…Un consensus semble être trouvé.

Ousmane Sonko est un politicien naïf qui s’est laissé emporter par ses paroles guerrières. Aujourd’hui, il est victime de ses phrases assassines qui l’ont rendu coupable de diffamation. Et ce n’est pas tout. Ses vices l’ont conduit dans un salon de « massage » sensuel. Ce qui lui a valu une condamnation à deux ans de prison ferme et une exclusion d’office à la présidentielle de 2024. Et depuis ce revirement de situation, Pastef se cherche un candidat de substitution ou un leader de l’opposition qui pourrait porter le projet de Président Sonko…Un consensus semble être trouvé.

sonkoPastef aura beau crier qu’il n’existe de plan B jusqu’à Z que son seul plan est A et il ne s’agit que de Ousmane Sonko, la réalité est là. Ousmane Sonko est frappé de décisions de justice. Ousmane Sonko est condamné par la justice, parce que rattrapé par ses vices sexuels. Une terrible désillusion pour lui qui se voyait comme futur Président de la République. Il est sûr que Sonko ne sera pas le candidat de Pastef à la présidentielle de 2024.

Et depuis lors Pastef affiche le profil bas. Ce parti a beau crier que son leader participera à l’élection présidentielle de 2024, mais sait qu’avec la décision de la justice, celle-ci sera appliquée avec toute sa rigueur. Le Président de la République a affirmé fermement que l’Etat fera face à tout fauteur de trouble. Ousmane Sonko et ses sbires cherchent un candidat au sein de leur Parti. Certains parlent de Birame Soulèye Diop, d’autres de Bassirou Diomaye Faye. Mais Ousmane Sonko n’est pas trop convaincu par ses seconds couteaux.

Ousmane Sonko ne se fait guère d’illusion par rapport à ses lieutenants au sein de son parti qu’il sait non charismatiques. D’ailleurs les Sénégalais ne leur accordent aucune crédibilité. Ousmane Sonko est contraint de scruter vers d’autres horizons autres que son parti pour porter quelqu’un d’autre. Sonko veut quelqu’un qui porte le projet. Selon son entourage, Président Ousmane Sonko (PROS) n’a pas d’égal dans son parti et il préfère lancer un appel à voter à un candidat de l’opposition qui pourrait porter son projet.

sonkoPROS se méfie de Khalifa Sall qu’il considère être le traître qui l’a lâché pour le dialogue national lancé par Macky Sall. Malgré les apparences, PROS est encore prudent avec Mimi Touré car le passé de cette dernière avec Macky ne le rassure guère.

PROS ne voit pas Déthié Fall le remplacer parce que cet ex-allié d’Idrissa Seck n’a pas un parti structuré et fort. Il n’est pas charismatique et son parti est famélique. Le patron des Patriotes aurait pu compter sur Malick Gakou, secrétaire général du Grand parti. Ousmane Sonko ne lui a jamais accordé de confiance. Leurs relations en privé sont mêmes exécrables. Pour PROS, Malick Gakou n’a pas la même vision que lui et il n’a jamais participé à une élection. Ensuite Malick Gakou est plus proche de Khalifa Salle que Sonko considère comme étant un de ses plus grands ennemis actuellement.

Aux yeux du leader de Pastef, Khalifa Sall a commis le crime de participer au Dialogue national lancé par le Président de la République Macky Sall. Désormais Khalifa Sall est considéré par les patriotes comme étant un grand traître. le maire de Zig qui se sait exclu de la prochaine élection présidentielle, voit ainsi ses marges de manœuvres réduites. Il n’a plus un autre choix. Certains de ses alliés exclus, il lui faut porter son choix sur quelqu’un d’autre. Qui ? L’homme qui pourrait bénéficier des voix ou de l’appel de Sonko pourrait être Bougane Gueye Dany. Ce dernier à un mouvement structuré et une très bonne audience auprès des jeunes.

Papa Ndiaga Dramé pour xibaaru.sn

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles