16.2 C
New York
jeudi, mai 30, 2024

Buy now

spot_img

Financement du secteur de l’agriculture : Mamadou Moustapha Bâ, Ministre des Finances et du Budget, annonce un montant de 100 milliards FCfa, alloués

100 milliards FCfa ont été alloués au secteur de l’agriculture, à titre de subvention par l’État du Sénégal. L’engagement des banques se chiffre à 100 milliards FCfa dans les subventions. Seulement, le financement des banques, refusant régulièrement d’échapper aux risques de crédits, est très faible. Mais, des Fonds de sécurisation de crédit rural seront intégrés pour garantir à hauteur de 46% de crédits accordés par le secteur bancaire. Mais, il sera mis en place un fonds de bonification et un autre fonds de calamité. L’annonce a été faite, lors de la 39e réunion du Conseil national du crédit, présidé par le Ministère des Finances et du Budget, Mamadou Moustapha Bâ, une première depuis 2012.

Le gouvernement du Sénégal a récemment annoncé l’allocation de 100 milliards de francs CFA au secteur de l’agriculture sous forme de subventions. Cette décision vise à stimuler le développement de l’agriculture dans le pays, en fournissant un soutien financier crucial aux agriculteurs locaux.

En plus de cette initiative, les banques du pays se sont également engagées à contribuer à hauteur de 100 milliards de francs CFA aux subventions. Cependant, en raison de leurs préoccupations quant aux risques de crédit, les banques ont jusqu’à présent fourni un financement très limité. Afin de remédier à cette situation, des Fonds de sécurisation de crédit rural seront intégrés pour garantir jusqu’à 46 % des crédits accordés par le secteur bancaire.

Cette décision a été annoncée lors de la 39e réunion du Conseil national du crédit, présidée par le Ministère des Finances et du Budget, Mamadou Moustapha Bâ. Il convient de noter que cette réunion marque la première fois depuis 2012 que de telles mesures sont prises pour soutenir le secteur de l’agriculture.

En plus de la création des Fonds de sécurisation de crédit rural, il sera également mis en place un fonds de bonification et un autre fonds de calamité. Ces fonds supplémentaires contribueront à renforcer le soutien financier et à atténuer les risques associés aux crédits accordés aux agriculteurs.

Le secteur de l’agriculture joue un rôle vital dans l’économie sénégalaise, fournissant des emplois à une grande partie de la population et contribuant à la sécurité alimentaire du pays. Cependant, de nombreux agriculteurs ont du mal à accéder aux financements nécessaires pour développer leurs exploitations et moderniser leurs pratiques agricoles.

Cette nouvelle initiative gouvernementale vise à remédier à cette situation en fournissant un soutien financier substantiel au secteur agricole. Elle devrait contribuer à renforcer la productivité agricole, à créer des emplois supplémentaires dans les zones rurales et à améliorer les moyens de subsistance des agriculteurs.

En conclusion, l’allocation de 100 milliards FCFA au secteur de l’agriculture sous forme de subventions par le gouvernement sénégalais est une mesure cruciale pour stimuler le développement agricole dans le pays. En combinant cet engagement financier avec la création de fonds de garantie et de soutien supplémentaires, le gouvernement espère favoriser la croissance durable du secteur agricole et améliorer les conditions de vie des agriculteurs sénégalais.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles