Taux de chômage au Sénégal: Pape Modou Fall Directeur de l’emploi annonce une baisse significative

0
817
Le taux de chômage est de 8,7% chez les hommes. C’est ce que précise Pape Modou Fall Dire teur de l’emploie et qui se dit satisfait de cette baisse observée depuis quelques temps au Sénégal.
« C’est avec un optimisme sans faille que j’apporte une clarification sur certaines statistiques livrées le plus souvent dans la presse sénégalaise en ce qui concerne le niveau et le taux de chômage.
Au sens strict du BIT, précisément au 2éme trimestre de l’année 2023, 61,2% des personnes en âge de travailler ont participé au marché du travail. Ce qui permet de constater, selon le sexe que la participation est plus élevée chez les hommes que chez les femmes avec des taux respectifs de 70,3% et de 52,4%. Cette réalité s’explique généralement par des considérations qui sont d’ordre sociologique, psychologique voire transcendantale. (ENES T2_2023).
En ce qui concerne le taux de chômage, nous assistons à une baisse significative selon les données fournies par l’ANSD, il est passé de 21,7% au 2éme trimestre de 2022 à 18,6% sur la même période en 2023, soit une baisse de 3,1 points de pourcentage. Il est à noter que le taux de chômage chez les hommes est de 8,7%. Parallèlement aux données fournies par le BIT, il est estimé à 4,1% au trimestre sous revu.
La réalisation de cette baisse du taux de chômage est le fruit de la conjugaison de plusieurs efforts de notre gouvernement, du secteur privé et de la population sénégalaise  dans son ensemble. Elle illustre l’efficacité des multiples projets et programmes porteurs de croissance économique tels que : le programme d’urgence Xëyu Ndaw Gni, le programme des domaines agricoles communautaires, le projet de la grande muraille verte, les zones économiques spéciales intégrées, les TER et BRT, le projet des 100.000 logements, les ports de NDAKHONGA et de NDAYANE, la phase II de la plateforme industrielle de Diamniadio, les agropoles, les projets du secteur de l’énergie et les projets d’autonomisation des femmes, etc.
En définitive, n’eut été la pandémie du COVID 19, à ce rythme, le taux de chômage serait inférieur à 10% » soutient- il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici