Saisie du bateau de munitions : révélations sur une affaire qui agite l’axe Kiev-Dakar

0
185

L’affaire de la saisie des munitions du bateau Eolika était inscrite dans l’agenda de la récente visite au Sénégal du ministre ukrainien des Affaires étrangères, Dmytro Keleba. D’après L’Observateur, la délégation ukrainienne a sollicité des permis de visite pour aller s’enquérir de la situation des ressortissants de son pays arrêtés dans le cadre de l’enquête sur cette affaire qui a été ébruitée en janvier dernier.

Quatre personnes ont été placées en détention après la saisie par la Douane de trois conteneurs de munitions dont la valeur est estimée à trois milliards de francs CFA. Il s’agit de trois Ukrainiens et d’un Grec.

Le journal ne dit pas si les permis en question ont été accordés aux émissaires de Kiev. Il rapporte que les mis en cause sont toujours en détention et que la demande de liberté provisoire introduite par l’un d’entre eux a été rejetée par la chambre d’accusation. Pourtant, signale la même source, le Doyen des juges, chargé du dossier, avait donné un avis favorable.

L’Observateur révèle que pour justifier sa demande de liberté provisoire, le suspect en question avait invoqué son état de santé qui ne serait pas compatible avec la détention. Mais l’argument n’a pas convaincu la chambre d’accusation, qui a demandé son maintien en détention au Pavillon spécial de l’hôpital Aristide Le Dantec.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici