Sabotage du « Nemmeku Tour » de Ousmane Sonko : Yewwi Askan Wi hausse le ton

0
149

Les éléments de la gendarmerie nationale ont entravé, ce dimanche 16 octobre 2022, le lancement du « Nemmeku Tour » de Ousmane Sonko à Joal dans le département de Mbour. Sous prétexte que le rassemblement n’a pas été autorisé, la gendarmerie a dispersé la foule à coups de lacrymogènes. Un acte qui soulève l’ire du Pastef et de ses alliés de Yewwi Askan Wi (Yaw).

Dans un communiqué, la conférence des leaders de Yaw exprime toute son indignation face à ce qu’elle qualifie de « déni d’une liberté fondamentale ».

« La conférence des leaders de Yaw est plus qu’indignée par ce déni d’une liberté fondamentale, celle de mouvement et du droit de tout citoyen, à fortiori leader d’une organisation politique de rendre visite à ses militants», protestent Khalifa Sall et Cie.

Témoignant leur soutien à Ousmane Sonko, les leaders de Yaw mettent en garde l’Etat et les forces de sécurité : « ces méthodes de répression appartenant à un passé révolu, ne sauraient point empêcher l’exercice par les organisations politiques membres de la coalition Yewwi Askan Wi, des droits que leur confèrent la constitution et les lois de notre pays, le Sénégal ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici