Mort de «Fina» : l’infirmière sera inhumée ce samedi à Pikine, son mari a été déféré au parquet

0
145
La religion des enquêteurs est faite. Les policiers du commissariat de Grand-Yoff, chargés de l’affaire, se disent convaincus que Nafissatou Diédhiou a été tuée par son mari, qui a ensuite essayé de maquiller le crime en suicide.
 
Le mis en cause, placé en garde à vue depuis lundi, a été déféré au parquet hier, vendredi, d’après Libération. Le journal rapporte aussi que la victime sera inhumée ce samedi au cimetière de Pikine.
 
Nafissatou Diédhiou, qui était infirmière, vivait avec son époux dans un immeuble situé à Liberté 6 Extension et où ce dernier exerçait comme vigile. Dimanche dernier, son corps sans vie a été retrouvé dans sa chambre. Son mari avait affirmé que sa femme se serait suicidée par pendaison.
 
Les enquêteurs ont démonté pièce par pièce cette thèse et envoyé le suspect au parquet. Il devrait être placé sous mandat de dépôt en attendant son procès.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici