Monsieur le Premier Ministre Amadou ba Vous avez tout ce qu’il faut pour traduire la lettre de mission de son Excellence le Président Macky Sall. ( Par le ministre Thierno Lô )

0
122

Monsieur le Premier ministre Amadou a tous les atouts pour relever les défis . Un budget de 6400 milliards qui doit être exécuté par une équipe rompue à la tâche avec un ministre des finances qui fut le coeur de ce ministère ,qui a assisté à tous les conseils interministériels, qui a assisté à toutes les negotiations de Paris, de rencontres avec les partenaires financiers, à tous les arbitrages des budgets et qui a eu à les gérer. Choix ne pouvait être plus pertinent.le Président a permis pour la première fois à un Premier ministre de choisir les hommes qui doivent l’accompagner au niveau de ce ministère dont tout dépend. La promotion a été faite à l’interne et je suis même convaincu que si ces postes avez fait l’objet d’appels à candidatures, il y a de fortes chances qu’ils seraient choisis.Pour la première fois on a laissé le choix à un PM pour conduire une veritable politique sociale , terminer les chantiers en cours et commencer les grands travaux pourvoyeurs d’ emplois. Ce budget, ne vous en faites pas, il sera débattu dans les commissions techniques par tous les députés du peuple, qui devront apporter des contributions constructives et le voter avant de venir le soumettre aux 165 députés en plénière pour le vote qui devrait permettre son adoption et son exécution par le gouvernement sous la conduite de son Premier ministre, le tout sous l’oeil de celui qui détermine la politique de la Nation et sous le contrôle du parlement qui l’a voté. Il appartient aux députés de trouver un minimum de consensus sur ce budget qui ne devrait servir qu’à l’interêt général et transférer les batailles de conquêtes du pouvoir sur d’autres terrains. Il revient au peuple de faire une veille citoyenne, de les surveiller, de les juger et de les dénoncer avant de les sanctionner positivement ou négativement. De grâce, votez le budget pour l’intérêt du peuple, et faites de 2023, une année de réalisations et de débats de programmes, de respect des institutions et des meilleures réformes pour permettre le meilleur choix en 2024. Ici gît la posture Républicaine. Je m’engage au respect de cette dernière et je l’assume

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici