« Macky insulte l’Ofnac en nommant Mamour Diallo avec la complicité du Procureur

0
170

Voilà ce que le Rapport de l’Ofnac reproche à Mamour Diallo et son acolyte Tahirou Sarr suite à la plainte de Sonko:
-Association de malfaiteurs, fait prévu et réprimé par les articles 238 à 240 du Code Pénal ;
‒Escroquerie portant sur des deniers publics, fait prévu et réprimé par les articles 152 à 154 du Code Pénal
‒Tentative d’escroquerie portant sur des deniers publics
‒Complicité d’escroquerie portant sur les deniers publics.
L’Ofnac n’a quasiment rien eu à faire, tellement le député Ousmane Sonko avait réunit tous les éléments de preuve contre la bande à Mamour Diallo.
En effet, l’Ofnac après ses résultats d’investigation déclare: « Les investigations menées ont permis de confirmer la quasi-totalité des griefs soulevés par le plaignant Ousmane Sonko (p.54).
Le Dossier est transmis au Procureur qui ne peut plus faire du dilatoire.
Cette phrase est une consécrationDéfinir l’image mise en avant, une reconnaissance, une réhabilitation de Sonko le lanceur d’alerte qui a été vilipendé, espionné, traîné dans la boue par des officines médiatiques et des Journalistes transformés en tueur à gages. »
(Amadou Ba)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici