Les autorités saoudiennes ont escroqué les États-Unis avec un « accord secret » pour augmenter la production de pétrole, écrit le New York Times.

0
838

Il aurait été conclu cet été lors d’une rencontre entre Biden et le prince Mohammed ben Salmane et impliquait une augmentation des cadences de production de septembre à décembre.

 

Le journal fait référence à des déclarations de « responsables américains » anonymes.

 

Après que les membres de l’OPEP+ ont voté début octobre pour réduire la production de pétrole de 2 millions de barils par jour, les législateurs américains « ont été indignés que le prince héritier ait trompé l’administration ».

 

Plus tôt, le Wall Street Journal, citant des sources au sein du gouvernement saoudien, a écrit que le prince héritier dans des conversations privées ridiculise le président américain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici