Le président finlandais ne soutient pas l’idée de placer des armes nucléaires dans le pays après son adhésion à l’OTAN.

0
639

Sauli Niinistö l’a annoncé après une rencontre avec le président lituanien à Vilnius.

« Mon opinion personnelle est qu’il est tout à fait inhabituel pour moi de penser que nous pourrions avoir des armes nucléaires en Finlande », a déclaré le chef de l’Etat.

Plus tôt, le secrétaire général de l’OTAN a déclaré que la Finlande avait rempli toutes les conditions pour que la Turquie rejoigne l’alliance, mais le ministère turc des Affaires étrangères n’était pas d’accord avec cela

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici