Lancement des classes préparatoires aux grandes écoles : Macky Sall fixe trois objectifs dont la réduction de la fuite des cerveaux

0
143

Les classes préparatoires aux grandes écoles lancées officiellement ce jeudi à Thiès vont permettre au Sénégal d’atteindre trois objectifs. «Après des études minutieuses, nous avons pris la décision d’ouvrir ici, chez nous, au Sénégal, les classes préparatoires aux grandes écoles, dans le but de minorer la fuite des cerveaux», a déclaré le président Macky Sall.

Le deuxième objectif de l’Etat du Sénégal est de renforcer et diversifier l’offre pédagogique de l’enseignement supérieur. Un troisième objectif est de donner aux meilleurs bacheliers sénégalais la chance de poursuivre leurs études dans leur propre pays, avec des standards de qualité en minimisant les risques de déperdition liés aux études à l’étranger.

«La plupart des jeunes bacheliers deviennent vulnérables lorsqu’ils sont appelés à séjourner loin de leur famille. Entre 2014 et 2021, 80 % des bénéficiaires des bourses d’excellence des grandes écoles sont restés à l’étranger. Cette situation ne concerne que le Sénégal», indique le chef de l’Etat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici