Journée mondiale des handicapés à Diourbel: Ibrahima Cissokho président du mouvement Mon Pays mon Avenir souhaite des élections inclusives et transparentes

0
847
Ibrahima Cissokho président du mouvement « Mon Pays Mon Avenir » était le parrain de la journée mondiale des personnes vivant avec un handicap, organisée par la fédération de Diourbel. En marge de cette cérémonie, le leader politique s’est prononcé sur la situation politique du pays qu’il qualifie de recul démocratique. Candidat déclaré, il a bouclé la phase des parrainages mais voudrait que cette élection de février éàé’ soit inclusive, transparente et démocratique.

Le président du mouvement politique  » Mon Pays Mon Avenir » était ce dimanche au centre culturel régional de Diourbel où il a parrainé la journée internationale des personnes vivant avec un handicap. Le leader politique candidat déclaré pour la présidentielle de 2024 dénonce les dérives observées depuis un certain temps sur le landerneau politique du pays: ce qui est de son avis un recul démocratique.  » Ce qui se passe  dans notre pays est aux antipodes de la démocratie qui exige que tout citoyen remplissant les conditions requises pour se présenter puisse le faire sans anicroches  et de façon inclusive. J’ai toujours décrié le système de parrainage qui à mon avis est plus une façon d’éliminer des candidats potentiels . Durant le dialogue politique, il fallait clairement dire lequel des systèmes de parrainage il fallait adopter » soutient -il. Mais Ibrahima Cissokho qui dit avoir atteint plus de 50000 parrains compte allait dès mardi les déposer au niveau de la CDE.
Le parrain de la journée s’est offusqué de l’acharnement fait sur les membres de l’opposition, mais a tenu à apporter des précisions de taille  concernant une certaine accointance avec l’homme politique Ousmane Sonko.  » Je tiens à préciser que je n’ai pas de relations particulières avec Ousmane Sonko encore moins avec Macky Sall. J’ai mon mouvement et j’œuvre particulièrement dans le social et le développement . ma préoccupation et mon sacerdoce c’est mon pays » a tenu à préciser Ibrahima Cissokho

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici