JOJ Dakar 2026 : Le CIO affiche sa satisfaction et se dit confiant pour la réussite de l’évènement

0
148

Marquer d’une pierre blanche ce rendez-vous historique. C’est le souhait ambitieux et loin d’être utopique du Sénégal, pays organisateur des Jeux Olympiques de la jeunesse du 31 octobre au 13 novembre 2026. L’enjeu est de taille car cette compétition se tiendra pour la première fois sur le continent africain. C’est dans ce contexte que s’est tenu, ce jeudi 13 octobre, la quatrième réunion de la commission de coordination du programme Comité international olympique. La rencontre s’est déroulée en présentiel au CIGASS avec les représentants du Comité national olympique et sportif sénégalais (CNOSS), des représentants des municipalités (Dakar et Diamniadio) et par visioconférence avec celles de la société présidente de ladite commission, Kirsty Coventry, et des autres membres composants l’instance faîtière du sport mondial. Il était question de faire le point sur les préparatifs des JOJ 2026. Le comité d’organisation des jeux olympiques de la jeunesse de Dakar, emmené par son coordonnateur général Ibrahima Wade, a donné des assurances concernant les infrastructures, les activités de marketing et les partenariats, la planification stratégique et les programmes culturels.

Sur le plan infrastructurel, le village olympique que va abriter l’université Amadou Makhtar Mbow serait fin prêt pour la compétition. Le comité de coordination a par ailleurs apprécié les efforts de l’Etat du Sénégal dans la réalisation d’ouvrages d’envergure dont le train Express régional (TER) et la livraison prochaine du Bus Rapid Transit (BRT).

Cette réunion a été aussi l’occasion d’évoquer de fond en comble le festival Dakar en Jeux. Cette initiative devant se dérouler aux dates initialement prévues avant le report des JOJ se veut être un moment de célébration du sport et de la culture. Prévu à Dakar et à Diamniadio, ce festival, qui cible principalement la jeunesse, aura plusieurs manifestations dont des initiations et compétitions sportives, des concerts et des activités culturelles. Des activités qui se dérouleront sur huit jours

La présidente du COCOM, Kirsty Coventry, a félicité le Sénégal et plus particulièrement le CNOSS pour son engagement et elle s’est montrée confiante pour la bonne organisation de cet événement. « Nous sommes très heureux de voir l’énorme travail accompli par Dakar 2026 depuis l’annonce du report des Jeux Olympiques de la Jeunesse en raison de la pandémie de COVID-19. L’équipe a profité de ce report pour se consacrer avec enthousiasme à la mobilisation des jeunes de la région, réalisant de formidables progrès au niveau du déploiement de plusieurs programmes sportifs et culturels. Nous sommes ravis que des acteurs aussi engagés travaillent main dans la main pour faire de ces JOJ un grand succès »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici