Ce « patriote » est plus dangereux que Sonko…il va tuer Pastef

0
227

Le parti des Patriotes du Sénégal pour le Travail, l’Ethique et la Fraternité (PASTEF) est le parti le plus virulent envers le régime du président Macky Sall. Ousmane Sonko et ses militants ne ratent jamais l’occasion de tirer sur le régime en place. Ils cognent sur toutes les personnes qui sont contre leur PROS (Président Ousmane Sonko). Journalistes, marabouts, hommes politiques et simples citoyens peuvent être pris pour cibles par les Patriotes. Mais le maire de Ziguinchor veut changer les choses. Il sait que la stratégie de la terreur ne passe plus. Malheureusement, une brebis galeuse lui cause d’énormes problèmes.

sonko
Ousseynou Seck dit Akhenaton Aton

Ousmane Sonko aura tout le mal du monde pour changer ses militants. A force d’écouter le patriote en chef, ils ont fini par s’accommoder à ses discours. Ils accusent et s’en prennent à toute personne qui menace leurs intérêts. Le Pastef est loin d’être une idéologie. C’est un dogme qui tourne autour de Sonko. Pour plaire à l’homme, certains membres de ce parti n’hésitent pas à s’illustrer de la pire des manières. C’est le cas de « Akhenaton Aton ».

De son vrai nom Ousseynou Seck, c’est un militant de Pastef qui incarne tout ce que les sénégalais détestent. Cet homme, du matin au soir, ne fait que raconter des contre-vérités qui agacent plus d’un. Il n’a aucun respect envers les personnes ou le titre qu’ils portent. Il s’attaque au Président himself, aux ministres. Il va même jusqu’à s’en prendre à ses camarades de parti. On se rappelle d’une de ses récentes sorties où il accusait Amadou Ba de Pastef d’avoir usurpé la suppléance de Birame Souleye Diop.

Cet homme semble nourrir une haine viscérale envers les familles religieuses, surtout celle de Touba. Pour en avoir le cœur net, il suffit juste de parcourir sa page Facebook. Pour lui cette cité religieuse est celle de tous les trafics comme le disait Me Babou. À ces yeux, les Mbacké-Mbacké sont loin d’être des modèles. Même le porte-parole du Khalife général des Mourides, Serigne Bassirou Abdou Khadr Mbacké, n’est pas épargné par cette langue de vipère. Il déverse toutes les insanités qui lui passent par la tête sur le marabout. De quoi attiser la colère de cette communauté envers Sonko.

sonko«Akhenaton» est aussi un as quand il s’agit de donner de fausses informations. Pas plus tard que ce mercredi, l’homme à la boule de cristal avait prédit le limogeage du tout nouveau premier ministre, Amadou Ba.

Selon lui, ce dernier serait remplacé par Antoine Diome et Birame Faye hériterait du ministère de l’intérieur. Ce pour, dit-il, organiser le hold-up électoral. Mensonge ! Il n’y a eu aucun changement dans le gouvernement après le Conseil des ministres du mercredi. Mais ces mensonges ne sont plus un secret au sein de Pastef.

Les idées qu’ils véhiculent ne font pas souvent l’unanimité au sein de Pastef. Les Patriotes n’hésitent pas à le rappeler à l’ordre. Mais cet homme de désordre se voit comme un porte-étendard qui veut mener Sonko au Palais. Mais son insolence et ses gros mensonges vont finir par tuer politiquement Sonko et le projet Pastef. Ils ont beau nier son appartenance à Pastef, mais l’homme s’identifie toujours comme un inconditionnel de Ousmane Sonko.

D’ailleurs il est même présenté comme le commanditaire ou le financier des activités de la « Force spéciale », qui prévoyait, selon la Sûreté urbaine (SU), de mettre le chaos à Dakar en marge de la dernière manifestation interdite de Yewwi Askan Wi. L’Etat avait même lâché Interpol à ses trousses. Mais l’homme sévit toujours.

Alors si Ousmane Sonko compte sur ses personnes pour marcher sur les escaliers du Palais de la République, il peut déchanter. Ces personnes sont l’exemple type de ce que les sénégalais détestent de Pastef. Les insultes, les mensonges, le règne de la terreur virtuelle sont les marques de fabrique de ce parti. Et des «Akhenaton», Pastef en compte un bon nombre. Ce qui va bloquer la marche de Sonko vers le pouvoir.

Dakarstar.net Avec  Xibaaru

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici