Assassinat de Omar Lamine Badji : 16 ans après, la famille toujours engagée pour l’éclatement de la vérité

0
207
Le 30 décembre 2006, Omar Lamine Badji à l’époque président du Conseil régional de Ziguinchor a été assassiné dans son domicile à Sindian, par un groupe d’individus armés, non identifiés. 16 ans après, sa famille affiche toujours son engouement à ce que la vérité éclate et que les véritables auteurs ou commanditaires de cet assassinat soient traduits en justice.
 
Selon Seydou Badji, porte-parole de la famille et coordonnateur de l’anniversaire de l’assassinat de Omar Lamine Badji, ils sont déçus (les membres de la famille ainsi que tous ceux qui suivent ce dossier et qui ne veulent pas que celui-ci soit rangé aux oubliettes). Ces derniers joints par nos confrères de Zig FM, affirment que depuis cet évènement tragique, « ce que fait la justice est très insuffisant. Les assises du 26 janvier 2015, ont été un simulacre de justice. Des gens jugés par contumace se promènent encore. Certains qui ont été mis aux arrêts, libérés sans que la famille soit informée ». 
 
Ainsi, le porte-parole de la famille demande à ce que la justice sénégalaise arrête les mis en cause. Selon lui, l’État par le truchement de ses démembrements passe outre les questions de justice pour vouloir régler définitivement et enterrer ce dossier de Omar Lamine Badji. Seydou Badji de préciser qu’ils ne savent pas ce qui est réservé à ce dossier. La famille selon son porte-parole informe qu’elle reste toujours dans cette dynamique de réclamer justice. Elle tient à informer l’opinion nationale comme internationale qu’elle ne pense pas abandonner ce dossier. Et appelle l’État à les aider à dépasser cette étape de deuil.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici