Transport aérien: IATA vient de publier une nouvelle analyse qui montre une incertitude grandissante sur le marché européenne de l’aviation

Selon une dernière étude de l’association internationale du transport aérien, le marché européen devrait perdre environ 705 millions de passagers en 2020 en raison de la pandémie de Covid-19 a-t-on appris de nos sources. « Les perspectives de reprise à court terme en Europe restent très incertaines », estime l’organisation, alors que la deuxième vague de la pandémie se profile à l’horizon et l’impact économique mondial plus important que prévu.

En conséquence, le marché européen devrait perdre 60 % de son nombre habituel de passagers, avec des vols qui diminueraient de plus de moitié par rapport à 2019.

Rien qu’au Royaume-Uni, l’IATA prévoit une diminution de 165 millions de passagers – pire que la baisse de 154 millions prévue en juin – ce qui pourrait coûter 780 000 emplois et 59,3 milliards de dollars au PIB du pays. L’Espagne risque de perdre 132,7 millions de passagers, l’Allemagne se situant juste derrière avec 117,6 millions.

Dans l’ensemble, l’IATA estime que plus de 7 millions d’emplois soutenus par l’aviation et le tourisme en Europe sont désormais menacés, contre 6 millions estimés en juin.

 

 

 

 

 

 

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments