Sococim : les travailleurs de l’usine dénoncent la mauvaise attitude de la direction à l’endroit de leurs familles

Charité bien ordonnée commence par soi. Mais à la Sococim, la Maxime est « foulée » aux pieds par les responsables de la boîte. Une attitude qui a d’ailleurs soulevé l’ire des employés de l’entreprise qui ont joint nos confrères de l’Obs pour déverser toute entièrement leur colère par rapport aux mauvaises attitudes qu’ils subissent. En un comme en mille mots, ils fustigent la politique de « charme » de leur direction qui distribuait des vivres, des produits désinfectants et autres appuis aux populations de Rufisque et de Bargny, sans que leurs familles respectives ne puissent en bénéficier. Un manque d’assistance du patronat de l’entreprise spécialisée dans la production du ciment qui a mis les employés dans tous leurs états. « Tout le monde est au courant des cas de contamination à la Covid-19 à l’usine. Nous avons même perdu un collègue. C’est écoeurant de voir la direction distribue des appuis un peu partout sans pour autant que nos familles ne soient servies », pleure la voix des travailleurs de l’usine.

 

 

 

 

 

 

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de