Réunification des progressistes : l’AFP accueille l’idée de Malick Gakou avec des pincettes

 

 

La proposition faite par Malick Gackou, le chef de file du Grand Parti consistant à la réunification de la grande famille des socialistes de sensibilité progressiste ne semble pas agréer ses ex compagnons restés à l’AFP. A l’heure du retour aux grands ensembles, surtout avec le projet de rationalisation des partis politiques au Sénégal, le porte parole de l’AFP estime que les instances habilitées à discuter de telles questions, n’ont pas encore reçu de proposition allant dans ce sens. Dr Malick Diop s’est même montré prudent lorsqu’il parle d' »organisation et de méthode » comme principes dans le fonctionnement de leur parti, mais n’empêche dit-il « une réponse sera apportée à cette idée émise, et portant sur la  réunification des progressistes »