LES ÉLUCUBRATIONS D’OMAR FAYE 

Dire tout de go, par rapport aux démissions au GFM, que « c’est Macky Sall qui tire les ficelles dans l’ombre » est du Omar Faye tout cru. Le gus de Leral Askan wi (qui obscurcit plus qu’il n’éclaircit) est habitué à des inepties de ce genre; Quand il ouvre sa gueule béante qui pue le mensonge à mille lieux, c’est toujours pour débiter des inepties les unes plus cocasses que les autres.
Il a envie sûrement de reprendre du service, à l’orée de la campagne électorale pour la  Présidentielle de 2019. Cependant, comme tout le monde le sait, il a l’habitude de s’offrir au plus « offrant » pour des tâches sordides qui lui permettent de combler son déficit, par rapport à la dépense quotidienne.
Que nous réserve t-il, pour cette campagne électorale qui pointe à l’horizon, comme innovations sataniques au moment où tous les saltimbanques de la parole hurlent avec les loups. Le président Macky Sall, pensons-nous, a d’autres chats à fouetter, plutôt que de s’attarder sur des présumés complots contre des groupes de presse quel qu’ ils soient.
Après la cité de l’Émergence, Ila Touba, Aréna et tant d’autres merveilles qui vont sortir de terre, le président Macky Sall ne quittera pas du regard sa feuille
 de route qui est pour lui la boussole qui permettra au Sénégal d’atteindre le Nirvana.
Cordior