Malika : Les populations se sont mobilisées pour dire « non » à l’enterrement d’un mort au covid-19

La population de Malika dit « niet » à l’inhumation d’un corps emporté par la pandémie du covid-19. Elle s’est mobilisée pour barricader les cimetières de la localité empêchant toute entrée pour motif d’inhumation de mort du coronavirus. Malgré les négociations qui ont été faites pour atténuer  leur acharnement, rien n’y été fait. Finalement les services de la santé qui étaient sur les lieux avec le corps ont dû retourner avec à l’hôpital Principal.

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de