Macky Sall – «La grâce de Karim Wade n’est pas encore à l’ordre du jour»

karim

Pour le moment, le Président de la République, Macky Sall n’étudie même pas la possibilité de gracier Karim Wade. Il l’a fait savoir dans un entretien accordé à «lexpress.fr» visité par igfm.

«La question n’est pas encore à l’ordre du jour», a repondu le chef de l’Etat, ajoutant ne jamais renoncer à exercer (ses) prérogatives constitutionnelles.

Quant à commenter la décision de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) qui a condamné le fils de l’ancien chef de l’Etat, Abdoulaye Wade, à 6 ans de prison ferme, le président de la République s’y refuse.

«Je suis le Président de la République, garant du fonctionnement normal des institutions. Dès lors, je ne commente pas l’autorité de la chose jugée. Notre justice est indépendante et respectée. Ce n’est pas un hasard si toute l’Afrique a souhaité que Hissène Habré soit jugé chez nous», a-t-il laissé entendre.

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de