Le PSG prêt à une folie pour sa défense ?

Confronté aux plusieurs départs en défense, le PSG songerait à attirer les deux frères Hernandez pour renforcer sa charnière centrale et son couloir gauche.
C’est un cas unique parmi les cadors européens: le PSG s’apprête à perdre pas moins d’un quart de son effectif à la fin de la saison. Conséquence des fins de contrat de Thiago Silva, Edinson Cavani, Thomas Meunier, Layvin Kurzawa, Eric Choupo-Moting, Rico, Tanguy Kouassiet Adil Aouchiche. Le secteur défensif est tout particulièrement touché avec quatre joueurs, dont deux titulaires, sur le départ. Un exode que les champions de France vont évidemment devoir compenser. Que ce soit en piochant dans ses équipes de jeune ou en recrutant lors du marché des transfert.
Et à en croire la Cadena Ser, les Rouge et Bleu voient les choses en grand. Les dirigeants parisiens auraient en effet en tête d’enrôler les deux frères Hernandez, Théo et Lucas. On savait le PSG intéressé par le défenseur du Milan AC, l’une des rares satisfactions des Rossoneri cette saison, mais il en serait donc de même du champion du monde tricolore. Mais si Théo, qui aurait déjà été convaincu par Leonardo, ne devrait pas partir à moins de 40 millions d’euros de Lombardie, il faudra vraisemblablement mettre près du double pour arracher le natif de Marseille du Bayern Munich, qui n’avait pas hésité à débourser 80 millions d’euros, l’été dernier, pour le recruter.
Leonardo mesuré

La crise du coronavirus devrait certes provoquer une baisse des prix lors du mercato mais le géant bavarois, s’il est disposé à laisser partir le Français, souvent blessé depuis son arrivée en Allemagne et victime de la montée en puissance d’Alphonso Davies dans le couloir gauche et des belles performances de Benjamin Pavard, Jerome Boateng ou David Alaba en charnière centrale, ne fera aucun cadeau.

De quoi forcément interroger alors que Leonardo a indiqué, dimanche, que le PSG allait devoir se montrer raisonnable cet été. «Je ne crois pas qu’il y aura des transferts de 100M€. Personne ne peut dépenser de grosses sommes, même nous. Au PSG, on va avoir des pertes très importantes, a expliqué le directeur sportif parisien. Il vaut mieux rester calme en ce moment. On devra être créatifs, trouver de bonnes solutions pas trop chères. Beaucoup de noms circulent mais on n’a fait aucune offre. Ce n’est pas le moment. On va repartir sur une année de transition, sans bling-bling.»

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de