L’Affaire de Hiba Thiam : le juge rejette la demande de liberté provisoire, Dame Amar et Cie risquent d’attendre un autre procès

Le juge du 8e cabinet d’instruction a rejeté hier, la demande de liberté provisoire introduite par Me Ousmane Diagne pour Dame Amar et Cie dans l’affaire de la mort par overdose de Hiba Thiam, lors d’une soirée aux Almadies. Un rejet qui n’a pas surpris le professeur du droit après l’avis négatif du Parquet sur la requête. Et pour bloquer l’ordonnance de clôture rendue par le magistrat instructeur, Me Diagne saisira aujourd’hui la chambre d’accusation pour qu’elle statue sur le rejet formulé par le juge en espérant une liberté provisoire, informe le journal l’Obs. Poursuivant la même source, si jamais la Chambre d’accusation ne donne pas une suite favorable, Dame Amar et Cie risquent d’attendre jusqu’au mois de novembre pour la tenue d’un procès. Puisqu’ils sont en matière correctionnelles, il y a une forte probabilité qu’ils comparaissent libres.
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments