Importation illégale du sucre par une privée: les Organisations syndicales de la CSS haussent le ton et pointent du doigt sur le ministre du commerce

Les organisations syndicales de la CSS ont tenu ce samedi 14 novembre, à Richard Toll, une conférence de presse pour dénoncer « l’inondation du marché de sucre par un lobby de commerçants, de connivence avec le ministre du commerce ». En effet, pour ces syndicalistes, « c’est au moment où la pandémie de la COVID 19 a déstructuré l’économie mondiale, les Jeunes affrontent l’océan et nous parlons aussi de PAP2A pour la relance de l’économie sénégalaise; c’est aussi à ces mêmes moments que le ministre du commerce a délibérément choisi d’étouffer et de mettre à genoux la CSS ». Cependant, il oublie que « tuer la CSS, c’est 100 000 habitants impactés sans pour autant compter les conséquences directes dans les autres secteurs qu’intervienne la boîte ». Raison de plus  » les travailleurs de l’entreprise ne laisseront pas la lattitude du ministre du commerce d’hypothéquer leurs emplois et l’avenir de leurs enfants par des magouilles de toutes sortes sur les DIPAS ».
La porte parole des femmes de la CSS, avec un ton dur « dénonce le fléau de l’importation irrationnel, clandestine et illégal du sucre par une privée, facilité à cela par l’octroi des DIPAS à des particuliers incapables de garantir la création d’entreprises pour une dizaine d’emplois ». Et, par sa voix,  » les femmes sont prêtes à mener le combat comme celles de « Nder » et une grande marche est prévu le samedi 24 novembre 2020″. Les syndicalistes ont dénoncé aussi  » la violation de la règle de répartition partiaire du gap entre les commerçants et la CSS ».
Par ailleurs, les organisations syndicales de la CSS appellent « à la réaction rapide du chef de L’Etat pour se saisir de ce problème une fois pour toutes et lui trouver une solution définitive ».

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments