Homme de l’année 2020: Elhadji Malick Guèye, un homme social et pragmatique loin des «caméras», occupe le trône

Le Président du mouvement Sénégal Dieum sa kanam, Elhadj Malick Guèye, a été désigné l’Homme de l’année 2020 par une majeure partie de nos interlocuteurs.
El hadji Malick Gueye dit « ass dieum kanam » fils de Moucktar Gueye originaire de THIALAGA (fouta), et d’Adja seynabou Diop originaire de Ndjambour.
Petit fils de Yoro Gueye et de chérif Mourabat Moutalib, il est né en 1965 à la médina Dakar.
Très jeune, il va faire ses premiers pas à l’école coranique « serigne dabo » oncle de l’ancien Président Abdoulaye Wade.
Il débuta son cursus scolaire à l’école primaire champs de course, puis le secondaire à Charles Baudelaire, puis il rejoint l’école des beaux-arts Faidherbe pour y apprendre la musique.
Il intégra le daara baye fall de la médina communément appelé « nouroul jamaal » (la voie du soufisme).
Après le dara el hadji Malick Gueye entreprend des voyages pour découvrir d’autres cieux, c’est ainsi qu’il ira en Espagne, et en 2 ans seulement grâce à sa détermination, il devint propriétaire d’un hôtel. Ainsi, la porte des affaires lui sera ouverte.
Étant un Opérateur économique très influent, il créa une société dénommée “one world BC.
Sur le plan administratif, il occupa aussi des postes de responsabilités dans le gouvernement de L’ancien Président Abdou Diouf. Il sera nommé représentant du tourisme en Espagne pour le Sénégal, époque durant laquelle il initie une navette d’avions Dakar-Las palmas tous les quinze jours.
Il fera beaucoup d’actions sociales, au Sénégal, telles que l’entretien des mosquées, la création d’une banque entre autre pour se servir et servir ses concitoyens.
En 2010 il créa son mouvement « Ass dieum thia kanam » avec comme slogan (julité, mandouté, juub « piété, équité et droiture »), pour servir son pays. C’est ainsi qu’en 2012, en coalition avec le Benno boko yakaar, ils portèrent le président Macky au pouvoir.
Plus connu avec son casquette social, toujours loin des médias, Elhadji Malick Guèye a participé à l’effort de guerre lors de la pandémie à Coronavirus. Ses contributions lors des cérémonies religieuses et ses soutiens aux daaras ne sont plus à démontrer. Le Président du mouvement Sénégal Dieum sa kanam, a actuellement un projet de 1000 puits en cours d’exécution dans l’étendue du territoire national. Car « le principal problème des populations, est l’accès à l’eau potable, nous avons lancé les travaux dans le Saloum et comptons aller dans toutes les régions jusqu’à la casamance naturelle » soutient-il.
Cependant, le Président du mouvement Sénégal Dieum sa kanam soutient que l’émigration clandestine ne doit plus être à l’ordre du jour. Parceque, Elhadj Malick de poursuivre,  «les pays africains, y compris le Sénégal, ont toujours reçu de l’argent des grandes puissances européennes. Une aide dédiée spécialement à la lutte contre ce phénomène. Malheureusement la gestion de ces fonds a toujours des failles».
Par ailleurs, Elhadj Malick Guèye appelle les Sénégalais à «travailler pour le développement du Pays et vous souhaite une bonne et heureuse année 2021».

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments