« GUERRE » FRATRICIDE A L’APR Entre Cissé Lô et Farba Ngom, vers un « mortel » combat de rue

La messe avait été dite par le Conseil de discipline de l’Alliance pour la République (Apr) au pouvoir. Elle a été bénie par le groupe parlementaire qui regroupe autour du parti présidentiel la plupart des formations politiques : Moustapha Cissé L$a, vice-président de l’Hémicycle, en est désormais banni. Car ; « trop c’est trop », comme s’est offusqué leur patron et non moins chef de l’Etat du Sénégal, Macky Sall ; ceci après écoute des insultes et insanités tenues par son ancien compagnon de galère à l’endroit de leur camarade et non moins Directeur de publication du quotidien national Le Soleil, Yakham Mbaye, et du député-maire des Agnam, Farba Ngom.

Les propos désagréables, pour ne pas dire de borne-fontaine de ce dernier ont amené ses camarades parlementaires à demander des « sanctions » contre lui, puisqu’il est aussi celui qui a fait ressurgir l’audio « incendiaire ».

Cependant il est certain que si « sanction » aura lieu, elle ne dépassera jamais le niveau de l’avertissement. Car Farba est un « intouchable », puisque « griot » autoproclamé du Président Macky Sall. Il s’était même permis de tirer des coups de feu en l’air, créant un embouteillage monstre en plein Dakar. C’est l’un de ses forfaits mineurs. Il s’y ajoute que son mentor Macky ne prendra pas le risque de l’avoir contre lui, après s’être séparé de Moustapha Cissé Lô et Moustapha Diakhaté ; l’autre « aboyeur » qui le défendait bec et ongles.

Farba Ngom va donc continuer à pérorer er, vociférer et faire ce que bon lui semble. D’ailleurs, le pire est à craindre entre lui et El Pistoléro Cissé Lô, qui l’a couvert de toutes les insanités.

En somme entre les deux, l’âpre combat va vers la rue. Il pourrait bien être mortel.

 

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de