Drame aux Mamelles : Ce que risque le père qui a tué sa fille de 6 ans

Même si les premières informations ébruitées dans les médias font état de déficience mentale, le douanier Mouhamadou Sall ne se tirera pas aussi facilement des mailles de la justice. D’après un juriste contacté par L’Obs renseigne que s’il a commis l’homicide avec une arme autre que celle du service, il s’agira d’une infraction de droit commun.

Il sera alors arrêté et renvoyé vers la Chambre criminelle où il sera, peut-être, condamné jusqu’à la perpétuité. Par contre, s’il a commis le meurtre par son arme de service, il s’agit d’une infraction militaire.

Dans ce cas, il sera renvoyé devant la Chambre criminelle militaire pour jugement. Après un ordre de poursuite délivré par le ministère des Finances, le douanier sera arrêté et jugé.
La victime, une des jumelles du couple Sall, venait de fêter avec sa sœur son 6ème anniversaire le 2 Aout dernier. Leur maman est dans un état suicidaire indescriptible.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments