Diop Iseg pardonne à son tour à Dieyna Baldé

Après le pardon de la chanteuse, c’est au tour du patron du Groupe Iseg d’en faire de même, renseigne L’Observateur.

Extrait de sa cellule de Rebeuss, pour faire face au juge, Diop Iseg a profité de l’audience pour déclarer qu’il se désistait de sa constitution de partie civile. Il pardonne à Dieyna Baldé, la maman de son garçon. Le dossier, évoqué hier à la barre, a été renvoyé au 14 juillet prochain

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de