Consul Général du sénégal à Milan ; Rokhaya Ba s’en va, Khady Sall désirée

C’est en 1998 qu’elle avait atterri en Italie grâce au regroupement familial. Mme Rokhaya Bâ Touré y sera attirée dans le champ politique du fait du candidat à la présidentielle de 2012, Macky Sall. Son engagement derrière le tombeur de Me Abdoulaye Wade fera d’elle la première femme sénégalaise à être nommée Consul général. Ce qui rappelait le destin de Mme Absa Claude Diallo, qui fut la première sénégalaise à devenir ambassadeur.

Mais Mme Touré, qui avait remplacé le 7 Novembre 2014 Moctar Kouyaté apelé à faire valoir ses droits à la retraite, sera mêlée dans un scandale de 850 millions de francs Cfa. C’était en 2018 et au sujet de l’acquisition, sous formule de location-vente ; de l’immeuble abritant ses services.

Pis, elle décevra progressivement les 150 000 Sénégalais vivant sous son autorité à Milan, puisque devenant de plus en plus inaccessible, voire hautaine. Elle a payé son outrecuidance, puisqu’ayant été relevé de sa fonction en ce mois de juillet 2020. Ce qui a fait pousser un ouf de soulagement à nos compatriotes dépendant du Consulat de Milan, qui placent désormais leur espoir en Mme Khady Sall, vice-consul général du Sénégal en Milan ; tant cette bonne dame fait preuve de disponibilité et de compétence malgré l’ombrage que lui faisait Mme Touré.

Pour ces Sénégalais de la diaspora de l’Italie, « le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur Amadou Bâ ne doit pas avoir du mal à convaincre le Chef de l’Etat Macky Sall qu’il n’y a pas meilleur choix que Mme Khady Sall. Car elle connaît mieux que quiconque les difficultés que nous vivons autant que nos attentes. C’est une dame efficace et pleine de qualités humaines », comme a résumé un de nos compatriotes joints à Milan. Pourvu qu’il soit entendu, afin que le Consulat général du Sénégal à Milan reprenne vie et vigueur. N’est-ce pas l’essentiel et l’urgence ?

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de