Congo Brazzaville : pas de rapatriement, mais une structure prévue pour l’accueil des suspectés.

Les autorités congolaises n’ambitionnent pas de rapatrier les 500 étudiants congolais à Wuhan, épicentre du Coronavirus. En guise de soutien, elles leur ont débloqué 200 millions de FCFA d’aide, selon la primature qui a également annoncé l’ouverture d’un centre d’accueil des cas suspects.
Selon notre source.
La structure prévue pour accueillir des cas suspects du Coronavirus au cas où ils venaient à être détectés est située à Kintélé dans la banlieue nord de Brazzaville. Il s’agit d’une exigence de prudence et de responsabilité sanitaire, selon le gouvernement qui a précisé que ce centre sera juste une structure de mise en quarantaine et non de soins.
Comme les autres pays du continent, le Congo n’a pas encore de cas confirmé, Les autorités n’envisagent pas de rapatrier les étudiants évoluant dans la ville chinoise de Wuhan. Une aide de 200 millions de FCFA leur a été accordée selon la primature.

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de