Alioune Souaré: a déposé sur table du Président de l’Assemblée nationale, une proposition de loi « modifiant la loi 2002-30 du 24 décembre 2002 portant code de la route…

Le débat a été posé pour la première fois en 2008. En 2020, il est relancé avec une évolution positive. Le permis de conduire à points pourrait devenir une réalité si la procédure parlementaire déclenchée par le député de « Les réformateurs/Yessal), Alioune Souaré aboutit. Le parlementaire de Rufisque a déposé sur table du Président de l’Assemblée nationale, une proposition de loi « modifiant la loi 2002-30 du 24 décembre 2002 portant code de la route, instituant le permis de conduire à points ». Dans son texte, Alioune Souaré fait d’une pierre deux coups.

D’abord, il propose des sanctions contre les chauffeurs qui « Détruisent ou endommagent les équipements collectifs de la route tels que les deux, les glissières de sécurité, les panneaux de signalisation et les poteaux d’éclairage public ». Une manière de lutter contre la destruction des gros investissements de l’État.
Le combat du député d’article encore autour de la lutte contre le cortège de mort et de personnes handicapées à vie provoqué par les accidents de la circulation. Il pense que « le permis de conduire à points, a l’avantage d’être instructif et permet de lutter efficacement contre l’indiscipline des automobilistes ». « Le permis de conduire à points contribue également, pour chaque conducteur de véhicule, à lui accorder un capital de points. Le nombre de points déterminé par arrêté ministériel, est réduit à chaque fois qu’une infraction est commise. Lorsque le capital de points est épuisé, le permis va automatiquement être invalidé, dans les conditions précisées par l’arrêté précité. Puis, le titulaire pourrait attendre, sur décision d’une commission désignée à cet effet, un délai minimum de 6 mois et maximum de 5 ans, selon la nature de l’infraction ou du délit commis et avant de pouvoir passer à nouveau le permis ». Défend t-il dans son texte.

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de