Affaire des 5 femmes « kidnappées » à Dakar : l’enquête révèle plusieurs zones d’ombres

Elles faisaient la fête au Lac Rose . Selon Libération, la plus âgée du groupe D.N, avait tout planifié pour passer le week end avec son amant. Pendant que leurs familles s’inquiétaient de « leur disparition », elles participaient à une piscine party. L’enquête a révélé une mise en scène aux multiples failles.

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de