Wade a orchestré le « faux » retour de son fils Karim

Mais Abdoulaye Wade l’a fait avec la bénédiction de son fils Karim qui agit comme le véritable ordonnateur du PDS.

Wade savait depuis longtemps que son fils Karim Wade ne retournerait pas de sitôt au Sénégal.

Karim le savait aussi. C’était un deal du duo Karim-Madické avec le duo Sénégal-Qatar.

Et ils avaient tenu Wade en dehors du deal qui devait emmener Karim loin du Sénégal. Et ce deal devait maintenir Karim Wade au Qatar jusqu’en 2019.

Entre temps, Madické a quitté la barque sachant que Wade, mis au courant par son fils, voulait entretenir le mythe du retour du fils prodige.

Et depuis lors…

Wade et Karim ont entretenu le mensonge du « faux » retour pour garder les brebis du PDS dans l’enclos.

Et chaque jour, Wade et Karim font miroiter Oumar Sarr, le secrétaire général adjoint du PDS et le porte-parole Babacar Gaye d’un retour imminent du “candidat du peuple”…

Les Libéraux sont bêtes

Ils y croient…Au retour imminent du fils prodige. Mais ils sont pris en otage dans une spirale de mensonges. Wade et son fils Karim les maintiennent  dans le mensonge permanent. Les libéraux vivent dans l’espoir de voir leur libérateur Karim qui ne viendra pas avant la présidentielle…

Wade l’a fait pour garder les Wade à la tête du PDS. Le vieux ne veut pas « mourir » sans voir Karim à la tête du parti qu’il a fondé en 1974. Et maintenant si Karim ne vient pas et qu’il est disqualifié à la présidentielle, les Wade risquent de subir les foudres d’une rébellion du PDS…Et ça Wade-père n’en veut pas…D’où le mensonge du retour de Karim…