« Quand je serai mort, qu’on ne m’enterre pas à Kaolack… »

Même s’il s’est battu pour que le Président directeur général de Walfadjri, Sidy Lamine Niass, soit enterré à Kaolack plutôt qu’au cimetière de Yoff conformément à la volonté de ses enfants, Ahmet Khalifa Niass ne veut pas, lui, être inhumé à Léona Niassène s’il quitte ce bas monde.

Il l’a fait savoir ce vendredi. «Je le déclare aujourd’hui avant qu’on dise demain qu’on me l’a fait dire : quand je serai mort, je ne veut surtout pas que l’on m’enterre à Kaolack. Je veut être inhumé à Niagga Niassène (vers le Lac Rose, Ndlr). J’ai déjà préparé mon tombeau», déclare-t-il après l’inhumation de Sidy Lamine Niasse.